Le plastique nous étouffe

Cette bouteille est recyclable !” ; “Faites un geste pour l’environnement, recyclez cette bouteille !”

Le recyclage est partout et pourtant :  moins de 10% du plastique jamais créé par l’humain a été recyclé. Le reste a été incinéré (rejetant ainsi des particules toxiques dans l’atmosphère) ou bien gît encore dans nos océans, nos rivières et nos forêts, et ce pour encore plusieurs siècles.

Dans de nombreux pays, il existe un système de gestion des déchets plastiques. Mais, en réalité, cela ne s’arrête pas là ! La majorité des déchets plastiques générés par les pays à haut niveau de revenu sont transportés vers des pays à revenu modeste ou moyen, comme en Malaisie, où ces déchets plastiques sont importés pour être recyclés ou transformés.

Une nouvelle enquête de Greenpeace montre l’étendue de la  pollution environnementale et ses conséquences sanitaires induites par des incinérations illégales et le déversement de ces déchets plastiques importés.

Retrouver l’enquête (en anglais) ici